lundi 11 mai 2015

Ouvrir les Portes de la Perception d'Awakening Avalon

Les quatre façons de se connecter grâce à la sagesse chamanique
Traduction et adaptation par Serpentine

Le monde du chamane est un monde multi-dimensionnel et magique. Les chamanes sont des guérisseurs, des femmes et des hommes-médecine de de cultures indigènes qui travaillent directement en prise avec les strates élémentales de création et jusqu'à être dans une profonde intimité avec la Roue de Vie. Les quatre directions : Est, Sud, Ouest et Nord correspondent aux éléments : Air, Feu, Eau et Terre, et forment une carte pour une pleine compréhension de la sagesse chamanique.
La sagesse chamanique peut enrichir vos vies par la découverte du potentiel caché dans vos cellules.
La perception est la clef de l'évolution de notre conscience.

Utilisez le guide ci-dessous en guise de passage vers l'extension de votre perception. Chaque élément est relié à une activité que vous pouvez réaliser au quotidien pour emprunter la voie chamanique et recevoir la sagesse de la terre.

1. Air : Méditer,
2. Feu : Peindre avec son âme,
3. Eau : Journal des rêves,
4. Terre : Créer un autel.


1. Air : Méditer
 
Artiste : Ida Rentoul


L'élément Air, l'Est, règne sur notre corps mental et ses motifs. Il est important pour commencer d'amener son esprit à un état de calme et de silence de façon à calmer et ouvrir notre perception.
Notre réalité est déterminée par ce qui nous préoccupe et pourtant avec une simple observation plutôt qu'une volonté d'implication de l'esprit, nous commençons à créer une attention libre.
Cette libre attention est une énergie qui peut ensuite être utilisée pour créer de nouveaux passages dans nos systèmes à la fois physiologique et énergétiques. Il en résulte une guérison et une transformation ainsi qu'un alignement avec la prise de conscience qui est initiée.

Ce processus d'observation plutôt qu'un engagement est appelé « Arrêt du monde » dans les traditions toltèques d'Amérique Centrale. Quand nous nous libérons du besoin de segmenter les choses, nous nous ouvrons aux aspects les plus profonds de la réalité. Au lieu de penser que nous savons que « l'arbre » avant nous est une essence particulière d'arbre, ou même un arbre, nous nous offrons la possibilité d'être simplement, à ce moment, la forêt en étant cependant en intime connexion avec « l'arbre ».

L'espace de méditation nous immerge régulièrement dans la nature, ce qui est essentiel quand nous empruntons la voie chamanique. Passez du temps dans la nature, avec la nature, loin de la civilisation, nous relie directement aux rythmes de l'Univers. Nous commençons à recevoir des aperçus de notre soi sauvage et cela se répercute dans notre entourage, la flore et la faune avec lesquelles nous cohabitons, et la terre.

Instructions à propos de l'espace de méditation :

1. Trouvez un endroit dans la nature. Cela peut être aussi bien éloigné que proche. Bien qu'un endroit éloigné et au cœur de la nature soit attrayant, il est bien de pouvoir trouver un emplacement qui vous permet d'avoir une pratique quotidienne facile. Comme dans toutes relations, l'engagement et la constance sont importants quand nous voulons établir une connexion qui prospèrera en magie et en puissance. Votre lieu doit vous permettre d'être suffisamment à l'aise pour y rester un moment.

2. La durée est variable. De cinq à treize minutes est recommandé. Si vous avez un programme chargé, même cinq minutes suffisent pour créer une bonne base de départ pour recalibrer votre être.

3. A l'approche de votre endroit, profitez de votre marche pour prendre le temps de vous libérer des pensées du quotidien et à votre sujet. Alors que vous prenez place, prenez un moment pour respirer et sentir la terre. Ensuite ouvrez votre attention à ce qui se passe autour de vous. Avec un regard calme et réceptif, observez avec vos sens...
- Écoutez les sons,
- Observez les plantes et les animaux présents,
- Touchez les feuilles, la boue, l'argile, les pierres,
- Humez les odeurs,
- (goûter est un des sens que nous n'explorerons pas sans une connaissance des plantes, mais vous pouvez goûter le monde autour de vous en imaginant qu'il pénètre chacune de vos cellules).

Au fur et à mesure de vos passages et du temps passé dans votre endroit, la nature se révélera d'elle-même. Vous pourrez constatez le changement des plantes avec les saisons et une profonde paix s'installera dans votre corps car vous passez du temps dans son environnement naturel. Il s'agit de la nourriture de l'âme de la voie chamanique.

2. Feu ; Peindre avec son âme 


Artiste : Ida Rentoul

L'élément Feu, le Sud, règne sur le corps astral, foyer de la créativité et de la passion. C'est la demeure de l'action, de l'expression de notre pouvoir personnel et de notre identité. Sur la voie chamanique, nous vivons le voyage du guerrier qui, à la fois, nous dissout dans tous les royaumes et renforce la conscience de soi de tel façon que nous pouvons être des enveloppes résilientes à travers desquelles le courant de toutes ses dimensions peut s'écouler.

Il est important d'honorer et de se réjouir de nos vécus. Ainsi nous offrons un moyen à toutes les différentes parts de notre être, à l'aide d'une expression créative, de cultiver le sens de la profonde guérison et de la gentillesse envers nous-même. En retour, cela nous donne de l'humour et permet de célébrer le chaos de la vie. C'est la façon chamanique...d'embrasser réellement que nous sommes une des manifestations multiples de la Création elle-même.

Instruction pour peindre avec son âme :

1. Pour ce travail élémentale, choisissez une part de vous à laquelle vous n'avez jamais donné le moyen de s'exprimer librement. Cela peut être une part d'ombre telles que la colère, la tristesse ou la peur. Ou encore une part de vous qui soit jeune ayant besoin de faire l'idiote, de s'amuser. Demandez vous qui a quelque chose à partager.

2. Rassemblez du papier et de la peinture – de la gouache toute simple et un rouleau de papier sont des bons choix. Nous recommandons un rouleau de papier car il peut se dérouler au fur et à mesure dans le temps avec l'émergence des différentes parts de votre être.

3. Allumez une bougie et aménagez votre emploi du temps pour ne pas être interrompu dans votre projet. Vous pouvez dédier à cette activité de larges plages de temps ou de petits moments en accord selon vos disponibilités.

4. Asseyez-vous et prenez quelques instants pour respirez, vous glissez et vous ouvrir à l'expérience. Autorisez la part de vous que vous avez choisi à être créative et à explorer un nouveau terrain.

5. Réfléchissez si la musique peut vous aider à vous connecter à cette part choisie. Parfois un choix particulier de musique peut susciter un flot artistique puissant riche en images. Si vous le préférez, le silence peut être le mieux.

6. Vous avez choisi votre première couleur, abordez le pinceau et le papier avec l'état d'esprit d'un débutant. Utilisez sa main opposée peut aider.

7. L'élément Feu évoque l'expérimentation et aussi d'abandonner les planifications et le perfectionnisme pour tenter quelque chose de nouveau. Aucune erreur ne peut advenir.

Le jeu est sacré, essentiel pour le développement d'un ego sain.

3. Eau : Le journal des rêves


Artiste : Ida Rentoul

L'élément Eau, l'Ouest, règne sur notre corps émotionnel et le subconscient. Dans ce royaume , nous nous ouvrons à nos désirs et nos sentiments. Les émotions puissantes sont l'essence nourrissant nos rêves dans la réalité. Dans de nombreuses cultures indigènes, l'Ouest est associé aux terres au-delà du monde connu, par-delà l'horizon de l'océan. Ces royaumes aquatiques existent en nous dans les plus profondes couches du subconscient et s'adressent à nous par le biais d'images, de symboles, de motifs et d'impulsions. Alors que nous avancons sur la voie chamanique, c'est un révélateur de la joie que nous avons dans le début du dialogue avec nos rêves. Dans le rêve, nous pouvons rencontrer des guides et des alliés et en apprendre sur nous d'une manière beaucoup plus large.

Si nous nous engageons dans le monde du rêve avec une grande attention, nos vies deviendront plus riches et connectées. Le subconscient est capable de percevoir 750 000 bits d'informations par seconde, alors que la conscience ne peut enregistrer et réaliser que 9 fonctions par seconde. C'est une étonnante différence entre ce que nous percevons normalement et ce qui existe effectivement à chaque instant. Tout cela se réconcilie lorsque nous commençons à travailler avec nos rêves. Les travaux sur les rêves augmentent la sensibilité, l'intuition et développe l'intégration.

Instructions pour la tenue d'un journal des rêves :

1. Une des façons les plus simples d'accéder au pouvoir de nos rêves est de créer un journal des rêves exclusivement dédié à cela. Vous pouvez choisir un cahier qui vous semble adapté au sujet dont les couleurs et les images vous parlent de profondeur et d'illumination tout à la fois.

2. Gardez votre journal et son style proche de votre lit afin qu'ils soient accessibles dès votre éveil.

3. Dès votre éveil, essayez de bouger le moins possible et couchez sur le papier les rêves dont vous vous souvenez. Essayez de faire le moins de choses possibles avant d'écrire (se lever, parler, ou tout autre chose distrayantes.).

4. Écrivez comme cela vient, ne vous souciez ni de grammaire, ni d'orthographe ou de chronologie.

5. Ecrivez à la première personne avec autant de détails possibles. Tout ce qui est survenu dans vos rêves est un message, les plus infimes détails. C'est en accordant de l'attention à ces choses que nous créons une connexion entre la réalité de veille et la réalité du rêve.

Et qui est pour dire que la réalité est le « Rêve » ?



4. Terre : Créer un autel
Artiste : Ida Rentoul

L'élément Terre, Le Nord, règne sur le corps physique qui est notre temple qui respire et qui marche. Par cet élément, nous honorons la Terre en faisant des choix qui nous connectent à la force, la fiabilité et l'enracinement de notre forme physique. C'est le seuil de l'initiation de nos incarnations actuelles. La voie spirituelle n'est pas seulement la transcendance du royaume physique pour quelque chose de supérieur ou meilleur. C'est un voyage qui apporte simultanément la lumière dans notre corps et la réalisation de l'Unité, ici, sur Terre. La sagesse chamanique célèbre et prend soin du corps physique. Une pratique dévotionnelle pour l'unité et la vie éternelle peut être cultivée de bien des façons. Le moyen traditionnel d'allier les mondes physique et spirituel est de créer un autel dans son foyer.

Un autel est un espace dédié à votre chemin spirituel. Il peut devenir un endroit où méditer ou prier,pour honorer ce qui est beau et plein de grâce à vos yeux. Un autel peut évoluer au fil des saisons et devenir un reflet de votre propre médecine.

Instructions pour créer un autel :


1. Pour créer un autel, choisissez et nettoyez son emplacement.


2. Placez une table ou une surface plane sur laquelle se tiendront vos éléments d'autel.



3. Soyez créatifs avec les éléments d'autel : objets naturels comme des coquillages, des pierres, des fleurs, des pommes de pin ou des feuilles peuvent représenter les Eléments. Vous pouvez y déposer des choses provenant de votre lieu de méditation. Une image, une photo , une statue peut tout aussi bien faire l'affaire.



4. Créer un autel est une exploration de l'esprit et de la sagesse très personnelle. Il y a de nombreuses associations élémentales traditionnelles et nous vous encourageons à suivre votre cœur. Qu'est-ce qui vous parle dans votre jardin spirituel intérieur ? Laissez vous guider par vos préférences.

En créant un autel qui exprime la beauté et ce qu'elle signifie, vous honorez la sensualité de la vie. Nos perceptions s'ouvrent quand nous nous tenons dans une atmosphère sacrée et d'amour.


Puissent ces clefs élémentales vous servir pour vous ouvrir et vous connecter à vos paysages intérieurs et extérieurs, enrichir vos cœurs et donner du sens à votre être.

Avec de nombreuses bénédictions,

Awakening Avalon.

Source :Awakening Avalon


Artiste : Ida Rentoul