vendredi 5 juin 2015

Le Pouvoir du Cycle, extrait d'Avalon Within de Jhenah Telyndru

 Traduction et adaptation de Serpentine

« Trois choses sur lesquelles chacun devrait réfléchir : d'où ils viennent, vers où ils se dirigent, et où ils devraient aller. », Triade Celtique.


Artiste: Mucha
 Des spirales galactiques à la révolution de la Terre autour du Soleil...De la pomme de pin à la spirale logarithmique du coquillage...De la double hélice de l'ADN aux particules subatomiques tournant autour du nucléide – Le pouvoir du Cycle est l'expression fondamentale de l'énergie universelle, la révélant de bien des façons. Elle nous baigne constamment, œuvrant à travers nous et en mouvement en nous.
Reconnue et travaillée consciemment avec la sagesse du Cycle telle une partie de notre processus intérieur, elle peut devenir un outil puissant dans notre quête de sagesse et de transformation personnelle. Être alignée avec le cycle de l'univers octroie une meilleure vision de la nature rythmique dans notre révélation. Exploiter ce cycle sans fin, toujours tourbillonnant, synchronisera nos vies, et notre croissance suivra le flux et le reflux, la descente et l'émergence de l'univers, nous autorisant à franchir les limites nous empêchant d'être pleinement consciente, connectée au Tout.

Le Tout

Comprendre chaque manifestation du Cycle apporte une compréhension sur toutes les façons avec lesquelles la force cosmique s'exprime. Tous les cycles sont le Cycle. Le Cycle est continu, infini, indivisible. Pour la perception humaine, il est préférable de diviser le Cycle en parties énergétiques bien segmentés afin de comprendre et de prendre la mesure de ce tout. Mais souvenons-nous que cette division est pour seul but son étude. Le Cycle peut être divisé de nombreuses façons bien que la vérité est au-delà de toutes divisions par nature. Le Cycle est un tout, comprenant tout, tournant sans fin, répétant le grand motif à la base de toutes choses.

Il est important de garder à l'esprit que le contexte de la division du Cycle est une aide afin de maintenir une cohérence de perspective qui est, au demeurant lié à la division sur laquelle s'appuie le « regard » pour envisager le Tout. Dans ces cas-là, les correspondances semblent changer d'alignement, en relation avec le filtre à travers lequel elles sont considérées. Il n'y a pas d'incohérence, plutôt une réflexion sur la nature indivisible du Cycle. En réalité, les aspects étudiés sont inchangés, seule la perception s'est modifiée selon un modèle mental défini.
En guise d'exemple, prenons une voiture et son conducteur. En tant qu' agent opérant du véhicule, le conducteur représente la force active, alors que la voiture est la force passive agissant selon la volonté du conducteur. De façon concomitante, le véhicule en mouvement est passivement piloté par le conducteur, semblant ainsi permuter les polarités énergétiques. Nous pouvons considérer la voiture comme étant passive pour son pilote et dans le même temps comme étant active sur la route. L'essence énergétique de chacun des éléments ne change pas : la voiture, le conducteur et la route sont ce qu'ils sont. Ce qui changé est le point de vue avec lequel chaque aspect du Tout est regardé.
Le contexte est la clef et c'est une part important de l'étude du Cycle.

Dualité

Artiste: Mucha
La première différenciation énergétique majeure dans le Cycle est par les moitiés. Le principe hermétique des polarités statue que les opposés sont de même nature, différents cette même nature. De cette façon nous pouvons mieux comprendre la nature duale du Cycle en regardant les différences entre les pôles , autant que ce qui les assemblent au centre. Une des dualités les plus exprimées dans la pensée celtique est celle du concept des parties sombre et lumineuse de l'année.

Le Cycle par 2

Actif Passif
Masculin Féminin
Au-dessus Au-dessous
Dieu Déesse
Esprit Corps
Conscient Inconscient
Force Forme
Linéaire Cyclique
Extérieur Intérieur
Lumière Obscurité
Croissant Décroissant
Expansion Contraction
Différenciation Consolidation

Triade

Artiste: Mucha
Numérologiquement, trois est un nombre instable. Toujours en mouvement, en évolution constante jusqu'à la phase suivante, de telle façon que c'est un agent du changement aussi bien que le nombre de la manifestation physique. La triplicité sacrée est tout particulièrement importante dans le monde celte. Cosmologiquement, il représente les trois royaumes de la Terre, de la Mer et du Ciel. Nous voyons là encore la Triple Illumination de l'Awen – les trois rayons symbolisant les énergies active, neutre et passive se déversant du Divin vers le plan physique. De nombreux dieux et déesses celtique apparaissent sous un aspect triple, embrassant ainsi capacités, existence et expérience. Le symbole du triskele celtique incarne magnifiquement l'énergie de la triade. Diviser le Cycle par trois évoque ensuite les énergies de création.

Le Cycle par 3

Masculin Neutre Féminin
Air Terre Eau
Ciel Terre Mer
Vierge Ancienne Mère
Esprit Corps Ame
Futur Présent Passé


Artiste : Mucha
Quartiers


Le Cycle divisé par 4 résonne fortement dans le plan physique et englobe la totalité de l'expérience du monde du milieu.
Nous y retrouvons les quatre éléments de la pensée ésotérique occidentale, les quatre jours sacrés de la Lune des traditions celtiques, et les quatre transformations du chaudron nécessaires pour atteindre les mystères de Ceridwen, se tenant au Centre. La Croix Celtique équilatérale rappelle les quatre directions, les quatre saisons, les quatre éléments et tous les aspects du monde naturel existant dans une harmonie équilibrée, stable.

Le Cycle par 4

Actif de l'Actif Passif de l'Actif Actif du Passif Passif du Passif
Air Feu Eau Terre
Vierge Mère Matriarche Ancienne
Esprit Coeur Ame Corps
Penser Agir Sentir Etre
Printemps Eté Automne Hiver


Pentade

Artiste: Mucha
Cinq est le nombre de la quête – ce déséquilibre qui nous pousse à continuer au-delà de ce qui est de façon à poursuivre ce qui peut être. C'est l'effort de l'humanité pour s'élever par delà sa nature physique afin de mieux se connaître et de connaître le Divin. Nous le voyons dans le pentagramme, représentant les quatre qualités élémentales de la Terre constituant une base, avec le cinquième élément, l'Esprit, surplombant l'ensemble. Nous pouvons le voir dans le cœur de la Pomme – ce puissant symbole avalonien – représentant le cœur de la sagesse des femmes. Chaque graine étant une des cinq Déesses du panthéon avalonien et correspondant à chacune des Stations dans le Cycle de Guérison Avalonien.

Le Cycle par 5

Esprit Air Feu Eau Terre
Troisième Œil Gorge Cœur Utérus Racine
Intégration Émergence Résolution Descente Confrontation
Vue Odorat Goût Ouïe Toucher
Branwen Blodeuwedd Arianrhod Rhiannon Ceridwen

Il y a de nouvelles répartitions signifiantes du Tout appropriées pour le travail avec la tradition avalonienne. Ceci n'étant pas le sujet ici et sera abordé plus tard. Il est important de venir avec la compréhension que nos intentions influencent la façon dont nous approchons le Tout. Bien que notre perception change et que nous puissions nous concentrer sur les aspects particuliers d'une division cyclique à des moments donnés, il s'agit seulement de constructions mentales. Le Tout est indivisible et constamment en mouvement – une continuité sans limite.

Tous les Cycles sont Le Cycle
Artiste: Mucha

Il est essentiel de reconnaître que tous les cycles sont tous des manifestations du Grand Cycle. L'axiome hermétique «  ce qui est dessus est comme ce qui est en dessous » est une part intégrante de cette compréhension. Tout ce qui participe au Cycle et tout ce qui entre dans la Station du Cycle correspondant est relié. Ce sont les manifestations de la même vibration – l'écho microcosmique du modèle macrocosmique.
Le motif se répète encore et encore, ainsi que dans le tableau de correspondances de ce Cycle. Quand nous lisons horizontalement ce tableau, la progression cyclique d'une Station à l'autre est illustrée par différentes manifestations du Cycle. Par une lecture verticale, ce sont tous les aspects du Cycle pour une même Station par colonne.


Le Tableau de Correspondances du Cycle

Élément Air Feu Eau Terre
Lune 1er quartier Pleine Lune 3ème quartier Lune Noire
Saison Printemps Été Automne Hiver
Moment du jour Aube Midi Crépuscule Minuit
Direction Est Sud Ouest Nord
État de la matière Gaz Plasma Liquide Solide
Agricole Semence Fruit Moisson Friche
Plante Fleurs Feuilles Fruit Racine
Cycle de Vie Vierge Mère/Amazone Matriarche Ancienne
Cycle de fertilité Ménarche Fertilité Ménopause Sang de Sagesse
Cycle menstruel Engorgement de la muqueuse utérine Ovulation Dégradation de la muqueuse utérine. Menstruation

La compréhension de l'énergie se succédant sous une myriade de formes révélatrices est un réel et nécessaire travail pour œuvrer en conscience dans un partenariat avec le Cycle. La connaissance devient de la sagesse avec l'expérience. Immersion dans le Cycle est cependant d'une extrême importance.
L'outil énergétique clef du féminin – la manière avec laquelle chaque femme comprend ses mondes intérieur et extérieur – se trouve dans l'acte de fusion. La voie de la maîtrise de l'énergie passive est de rechercher le pouvoir qui s'y tient. Devenir un avec chaque chose : une émotion, une énergie, un point de vue ou un endroit pour donner des exemples – cela peut nous aider à comprendre.
La voie de la compréhension de l'énergie active passe par sa conquête – explorer et analyser jusqu'à ce que le pouvoir dessus soit obtenu. Nous voyons cette interaction de points de vue un nombre incalculable de fois dans la société humaine, et même dans le domaine de la biologie. Le résultat de ces actions est le même ; la seule chose qui change est le point de vue.
Cependant notre but est de s'immerger complètement dans le Cycle – qui est, en fusionnant avec son essence, une façon d'entreprendre notre propre chemin vers l'intégrité. Avec cette compréhension vient la sagesse pour utiliser cet outil pour accomplir les derniers changements intérieurs, pour exploiter la phase du Cycle en cours. Les changements saisonniers sont une des plus puissantes et accessible manifestations du Cycle. Cette répartition s'aligne magnifiquement avec notre marche intérieure, déclenchant en nous les aspects correspondants selon ce qui nous entoure.
D'une importance vitale pour les celtes britons, nous utiliseront ce Cycle comme référence pour notre étude, révélant le potentiel du Cycle tel un outil de prise de pouvoir personnel et réactualisation de soi.